Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nouveautés vélo

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

ScannedImage--2-.jpg

ScannedImage-2--2-.jpg

ScannedImage-3 (2)

ScannedImage-4 (2)

Publié dans Mécanique

Partager cet article

Repost 0

Robert Marchand

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

 Robert Marchand établit le record du centenaire le plus rapide au monde

R.Marchand.jpg

L'ancien pompier de Paris, qui fêtera ses 101 ans en novembre, a établi ce record en 4 heures 17 minutes et 27 secondes, avec une moyenne de plus de 23 km/heure, validé par un chronométreur de la Fédération française de cyclisme : maillot jaune moulant et casque assorti, Robert Marchand, 100 ans, a établi vendredi à Lyon le record du centenaire le plus rapide sur 100 kilomètres à vélo, dans la catégorie des plus de 100 ans, spécialement créée pour lui par l'Union cycliste internationale (UCI).

R.Marchand2

Publié dans A l'honneur

Partager cet article

Repost 0

Le mot du Président

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

e9242294b0795882474db7c9dc79db44-copie-1.gif

 

Bonjour à tous

 

Ce petit message dans le cadre d'une tentative de réactualisation de ma liste de contacts VSPC. Je me suis basé sur la liste de Michel Créac'h sur laquelle, d'ailleurs, je n'ai pas trouvé nos éminents coéquipiers Gourdis, Lyard et Pain. Mais j'avais leur adresse mail.

J'en profite pour remercier tous les courageux qui ont bravé les intempéries dimanche pour se rendre à Roscanvel. Et en particulier Jean Calvez, Michel Créac'h pour l'organisation de la journée, Les trois Claude et Jean, nos poseurs de panneaux, Nos maîtres barbecue Claude Truchot et José David.

Je pense que tout le monde aura pssé une excellente journée en dépit de la douche matinale.

Dimanche, il devrait faire un temps sec.

Bonne journée

Philippe

Publié dans Activités club

Partager cet article

Repost 0

Hommage à A.L'Hénaff

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

Dédé

Publié dans Le VSPC dans la presse

Partager cet article

Repost 0

20 ème anniversaire du VSPC

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

20 ème anniversaire du VSPC

 Gateau

      Dimanche 23 Septembre

 

Photos

Appareil-photo.jpg

Publié dans Activités club

Partager cet article

Repost 0

Cyclotourisme

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

Cyclotourisme

A travers notre belle Bretagne

 

 

(Randonnée de 800 kilomètres, de Saint-Brieuc à Saint-Brieuc.)

Cette belle région de la France attire chaque année quantité de touristes ; la Bretagne n’est-elle pas un lieu idéal pour celui qui aime la mer ? il y trouve des plages exquises ; s’il préfère la campagne, il n’a que l’embarras du choix parmi ces coins pittoresques situés à proximité de belles forêts ou au bord de rivières aux rives charmantes. Enfin, tout le monde sait combien l’accueil est empreint de cordialité et, chose très appréciable, combien aussi les prix de séjour sont bon marché.

Pour le cyclotouriste, je crois le mois de juin (1), l’époque la plus favorable pour visiter l’Armor ; en effet, les hôtels ne sont pas encore trop encombrés, la saison ne commençant guère que vers le 15 juillet, et les routes toutes excellentes — pas trop sillonnées par les automobiles ; à ce sujet, je me dois de signaler (c’est tellement rare dans certaines autres contrées de la France) la prudence des automobilistes bretons qui ne frôleront jamais un cycliste.

De Saint-Brieuc, point de départ, quelques lignes ne donneront qu’une idée très sommaire de cette petite ville fort agréable, bâtie sur un promontoire. La cathédrale est d’un style assez curieux ; Notre-Dame d’Espérance mérite une visite ; à l’intérieur, la chaire est très remarquable avec, au pied, ces personnages sculptés grandeur naturelle. Ce qui forme l’attrait principal de Saint-Brieuc, ce sont ces grandes promenades d’où la vue est superbe, mais où le coup d’œil est encore bien plus joli ; c’est du rond-point où s’élève la statue très expressive d’Anatole Le Braz, le chantre de la Bretagne ; là, un cadre enchanteur s’offre au regard qui embrasse le magnifique viaduc du Toupin, la tour de Cesson et la mer. Enfin le promeneur se doit de prendre le petit train, et aller jusqu’au phare ; pour une somme modique, il fera là un petit voyage très pittoresque où, après avoir franchi l’élégant viaduc de Souzin, que j’emprunterai le lendemain, en vélo, en entamant la première étape, il atteindra l’estuaire du Gouet et la plage de Saint-Laurent, sites typiques.

C’est le jour du départ ; je quitte Saint-Brieuc au début de la matinée et le soir me trouvera à Tréguier. Tout de suite j’ai une idée du relief du sol : c’est déjà la montée ; ce sera, tout le temps, des montagnes russes, mais rarement de longues côtes. Binic sera la première plage rencontrée ; c’est par excellence, la plage très calme, donc très reposante. Un peu plus loin, celle de Saint-Quay Portrieux où un chemin de ronde, au bord de la mer, offre une vue superbe. Puis, après avoir traversé Plouezec, je découvrirai l’anse de Paimpol, parsemée d’innombrables petites îles et d’écueils où se brise la mer. Quelques kilomètres encore et, à l’entrée de Lezardrieux, je traverse un beau pont suspendu d’une longueur de 254 mètres jeté sur le Trieux, d’où, en amont comme en aval, le cours de la rivière, très large en cet endroit, retient l’attention. Une route sans histoire, et voici Tréguier avec sa cathédrale qui est certainement la plus belle de Bretagne, magnifique monument du XIVe siècle dont la flèche ajourée s’élève à 63 mètres. À l’intérieur, les hautes voûtes abritent le tombeau, combien finement ciselé, de saint Yves, patron des avocats, et, tout près, sous une dalle de marbre rose, Jean V, duc de Bretagne, y repose. Tout un article serait nécessaire pour parler de cet édifice que les siècles passés ont rendu célèbre. C’est dimanche, et, le soir, à minuit (sic), un mariage sera célébré après le repas nuptial ; c’est là une coutume, qui, tout en étant assez rare, existe encore néanmoins. Tréguier, bâtie au bord de la rivière qui porte ce nom et qu’enjambent deux beaux ponts métalliques, l’un routier, l’autre ferroviaire, est aussi la ville aux vieux immeubles ; un mérite l’attention : la maison natale d’Ernest Renan. J’ajouterai aussi, comme curiosité, un beau calvaire, différent de tous les autres que je devais rencontrer.

Après un repos réparateur, il me faut, le lendemain, gagner Morlaix. La route, jusqu’à Perros-Guirec, n’offre aucun attrait particulier, mais cette mondaine station balnéaire est certainement, par la diversité de ses sites, la plus célèbre et la plus importante des côtes bretonnes baignées par la Manche ; on a, en empruntant la corniche, une vue splendide de ce coin délicieux. Quelques kilomètres plus loin, deux autres plages sont excessivement coquettes : Ploumanach avec ses immenses rochers et, bâti en mer, tout près du rivage, le beau château de Costaeres, où fut écrit Quo Vadis ; Trégastel, avec son amoncellement de rochers, dont le plus curieux en mer est le Dé ; à l’entrée du pays, un amas de blocs énormes sous lesquels vit, paraît-il, une famille de Troglodytes et que surmonte une statue du « Père Éternel » du plus curieux effet.

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

Décès de Désiré Letort

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

Letort.jpg

L'ancien coureur professionnel Désiré LETORT nous a quitté dimanche à 69 ans des suites d'une longue maladie.

Originaire de Plancoët dans les Côtes-d'Armor, il a porté le maillot jaune une étape en 1967 et termina 4 ème de ce Tour de France.

 

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

Le pédalage

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

velo_007.gif

 

Le pédalage en arrondi


Publié dans Technique du cycliste

Partager cet article

Repost 0