Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tandem à rallonge

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon


Les Frères JACOWLEW, champion du monde sur des pneus Hutchinson,
sur leur tandem à rallonge

Publié dans Histoire du cyclisme

Partager cet article

Repost 0

Boisson de récupération

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

Boisson de récupération au Kaki

La forte valeur énergétique du kaki convient à l’élaboration d’une boisson de récupération. Sa pauvreté en oligoélément peut être compensée par d’autres fruits tels que l’orange et la banane, reconnus pour leur richesse en vitamines, minéraux et anti-oxydants.
Le mélange de ces trois fruits contribue ainsi à restaurer précocement les besoins énergétiques, compenser les pertes vitaminiques et minérales, et augmenter les défense anti-oxydantes détoxifiantes. Cette boisson très facile à élaborer, représente une alternative aux produits commercialisés.

Ingrédients (2 rations)
   - 2 Kakis (environ 180g)

   - 1 Banane - 1 Orange
   - 1 sucre
    - Eau (environ 120ml)


Prélever la pulpe des kakis à la cuillère, éplucher l’orange et la banane, et mixer le tout de façon à obtenir un smoothie.
Complétez par environ 1 verre d’eau pour obtenir ½ litre de boisson.
Ajouter un sucre (ou plus selon votre goût).

Astuces !  Remplacer l’eau par du lait, ou jus de soja, ou un yaourt nature, ou 125g de fromage blanc (pot individuel) de façon à renforcer l’apport protéiné (équivalant à 5 à 10g) après les efforts de longue durée, ou dans le cadre d’une recherche de masse musculaire (associé à un entraînement adapté).

Valeur Nutritionnelle                         100ml       250ml
                                Energie (Kcal)  90           153

                                Glucides (g)    20,6          70,2
                                Protides (g)      1,2           2,1
                                Lipides (g)       0,3           0,5




Kaki, qui es tu ???

La principale propriété du kaki est sa forte teneur en glucides, qui en fait l’un des fruits les plus énergétiques, au même titre que le raisin.
Ces glucides sont équitablement répartis entre Fructose et Glucose.
Le kaki se caractérise également par sa richesse en Provitamine A (B-Carotène), qui favorise la cicatrisation de la peau, et protège la rétine.
La composition du fruit varie en fonction de son degré de maturation : plus il est mûr, plus il est sucré (énergétique) et appauvri en vitamine C.
En dehors de la Provitamine A et du potassium, le kaki reste pauvre en vitamines et minéraux. Il se consomme toujours cru, ce qui préserve le peu d’oligoélément qu’il contient.

Publié dans Recettes sportives

Partager cet article

Repost 0

Résultats des français ...

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

... aux championats du monde de cyclisme 2009




Contre la montre

  (-) 23 ans - 33,2 km

             1 - Bodrigde Jack (aust) - 40 mn 44 - 48,887 km/h

                      smiley
                               15 - Boisson Nicolas
                               29 - Le Bon Johan


Femmes - 26,8 km

1 - Armstrong Kristin (USA) - 35 mn 26 - 45,379 km/h
2 - Cantele Noemi (It)
3 - Villumsen Linda (Den)

smiley
10 - Longo Jeannie


Hommes - 49,8 km

             1 - Canceralla Fabian (Sui) - 57 mn 74 - 51,580 km/h
             2 - Larson Gustav (Swe)
             3 - Martin Tony (Ger)

                   smiley
                         12 - Peraud J. Christophe
                         56 - Coppel Jérôme


Course en Ligne

(-) 23 ans - 179,4 km - 137 arrivants
smileys
1 - Sicard Romain France - 4 h 41 mn 54 - 38,183 km/h

11 - Geniez Alexandre
16 - Courteille Arnaud
17 - Edet Nicolas
36 - Vichot Arthur
40 - Pinot Thibaut


Femmes - 124,2 km - 56 arrivants

           1 - Guderzo Tatiana (It) - 3 h 33 mn 25 - 34,917 km/h
           2 - Vos Marianne (Ned)
           3 - Cantele Noemi (It)

                        smiley
                               25 - Ferrier Christel
                               26 - Pitel Edwige
                               31 - Gautard Karine
                               35 - Creux Sophie
                               44 - Krasniak Julie
                               48 - Longo Jeannie


Hommes - 262,2 km - 154 arrivants

1 - Evans Cadel (Aust) - 6 h 56 mn 26 - 37,77 km/h
2 - Kolobnev Alexandre (Russ)
3 - Rodriguez Joaquim (ESp)

smiley
29 - Chavanel Sylvain
46 - Fredigo Pierrick
61 - Riblon Christophe
67 - Voeckler Thomas
93 - Le Mevel Christope
95 - Champion Dimitri




Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

Concurrence ...

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

... Philippe tu as de la concurrence en vélo de bois !


Publié dans Activités club

Partager cet article

Repost 0

24 août 1901 - Paris Brest Paris

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

En 1891, pour la première fois, fut organisée une course vélocipédique de Paris à Brest et retour, soit sur 1200 km. Ce fut alors un grand événement sportif, et qui valut beaucoup de gloire et quelque profit à son vainqueur. Charles Terront

A 10 ans de là, on a eu l'idée de renouveler l'épreuve et le succès a été plus considérable encore.
Le départ eut lieu le vendredi 17 août, à 4 h 53 du matin. Le grand favori de la course était Lesna : de fait, dès le début, il prenait une avance assez grande. A Lamballe (431 km), à St Brieuc (451 km) il avait sur ses suivants immédiats, Garin et Aucouturier, une avance d'une heure ; il avait deux heures à Brest, où il arrivait samedi matin à 3 h 7.
Mais à partir de Rennes, au retour, la physionomie de lutte changeait et la chance du grand favori paraissait très compromise. Le second arrivait juste une 1//2 h après son départ, puis, enflammé par les renseignements qu'on lui donnait, repartait avec une ardeur nouvelle.
A vitré, Lesna n'avait plus sur lui que 19 mn d'avance : à Laval 7 mn.

Un peu au delà de la Mayenne en pleine nuit, Lesna était rejoint. Pendant 20 km , Garin et lui marchaient roue à roue, rivalisant d'énergie désespérée. Puis une côte se présenta. Lesna était incapable de fournir l'effort nécesssaire, Garin passa, donnant un effort suprême, et disparut au sommet de la montéen dans la nuit, tandis que son adversaire, brisé, s'affalait le fossé, refusant d'aller plus loin.


Mr Delattre, le manager de Garin, l'a alimenté, d'heure en heure, au début de la course, puis de 1/2 h en 1/2 h, et enfin tous les quarts d'heure, en approchant du terme du voyage, d'oeufs délayés dans de l'eau de Vichy, que venait arroser encore un peu d'eau de Vichy pure : comme dessert quelques grains de raison noir. Chaque matin , vers 2 h une tasse de café noir, très fort, légèrement sucrée.

Le manager suivant le coureur dans une voiture, qui portait en outre 2 bicyclettes de rechange de marque La Française pour laquelle courait Garin et 2 autres cyclistes frais, pour le cas où l'entraineur qui , précédant le coureur lui "coupait le vent" serait venu à manquer.

Pas de halte, sauf aux contrôles, pour signer. En marche, toujours, de temps en temps, Mr Delatte s'apprcochait sur sa bicyclette, une éponge humide d'eau tiède suspendue à son cou, et la passait sur le visage du coureur.

Comme Garin arrivait avant l'heure où on l'attendait, escorté d'un peloton de cyclistes qui étaient allés sur la route au devant du vainqueur, le vélodrome du Parc des Princes était presque vide et Garin, en descendant de sa machine, tout ankylosé, sous son complet de tricot déchiré par places, eut l'air surpris d'un invité venu trop vite :
"j'arrive trop tôt. dit il il n'y a personne ! "
Et quand il eut signé au contrôle, saisi une gerbe de fleurs qu'on lui tendait, embrassé sa soeur, qui l'attendait, un peu inquiète, il monta en voiture et s'éloigna, vers le bon lit, vers le repos.
smiley
Il achevait la course à 8 h 53 exactement.
Il avait mis 52 h 11 mn à faire ses 1200 km, abaissant de 19 h 1/2 le temps de Terront et ayant fait une moyenne de 23 km/h.

Extrait "Les Grands Dossiers de l'Illustrations" Sport


Après 1200 km, le bouquet du vainqueur de Paris - Brest - Paris

Publié dans Histoire du cyclisme

Partager cet article

Repost 0

Les 4 vérites

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon


Le vélo fait mal au dos 
    FAUX

Se pose régulièrement la question du choix du vélo. En bonne logique, les femmes optent pour des bicyclettes ... de femmes, sur lesquelles elles se tiennent bien droites. Or si ces vélos très élégants pour se déplacer en ville, ils sont inaptes à la randonnée. La position redressée amène une fatique rapide des muscles cervicaux alors que la durée de l'effort implique d'adopter une position décontractée. La position inclinée vers l'avant favorise au contraire un relâchement musculaire et met le dos en décharge
Il convient de répartir 55 % du poids du corps à l'arrière et 45 % à l'avant.
Lorsque le vélo est adapté à la morphologie de l'utilisateur, cette répartition se fait spontanément
Imortant aussi, le choix de la selle. Si elle est molle, les fesses n'ont pas d'appui, le dos travaille plus qu'il ne doit et devient douloureux. Ce problème n'existe pas lorsque la selle est rigide, à condition toutefois de ne pas faire 80 km dès le 1er jour

smileys


Le vélo fatigue le coeur    FAUX


Mais là comme ailleurs, tout est dans la mesure ... on a découvert que ce sport d'endurance (à condition de le pratiquer environ 2 heures 3 fois par semaine) et non seulement préventif contre les accidents coronariens mais encore curatif puisqu'il est couramment prescrit pour se refaire un coeur après un infractus.
Le coeur du cycliste se caractérise, en effet, par la lenteur de ses contractions.
Il bat à 60 puls/mn contre 70 pour un sédentaire. Si l'on prend au jeu de l'addition, le cycliste moyennement entraîné économise 72 000 pulsations par semaine, soit au bout de l'année une économie de 43 jours de pulsations cardiaques.
Autant dire que votre coeur se paie un mois et demi de vacances en plus !
smileys
 
Le vélo "fait" de gros mollets    FAUX

Les champions qui font plus de 40 000 km de vélo par an ont des mollets plus fins que bien des filles.
Le muscle du mollet est composé de 3 muscles (les jumeaux et le soléaire) se rejoignant au talon par le tendon d'Achille. Or les jumeaux étant bi articulaires (ils jouent sur 2 articulations à la fois, celles du genou et de la cheville tandis que le soléaire n'intervient que sur les mouvements de la cheveille), ils ne peuvent fonctionner à fond que si la jambe est tendue. Ce qui n'arrive jamais, à l'exception des grimettes en danseuse d'où l'impossibilité totale de tendre le mollet et de les voir grossir
En revanche, la pratiq
ue du cyclisme durcit les cuisses, affine les cheville et améliore le galbe de la jambe.
smiley


Le vélo fait maigrir 
  NI VRAI, NI FAUX

Le vélo ne fait pas perdre de poids puisque le muscle pèse plus lourd que la graisse mais il modèle le corps. En effet, le sport d'endurance ne consomme pas la graisse localement mais il la fait "fondre" partout. Encore faut il le pratiquer au moins 3 fois par semaine, voire quotidiennement pour obtenir un résultat.
En réalité, la pratique du vélo associé à un rééquilibrage alimentaire (fruits, légumes) est le moyen le plus performant pour perdre durablement les bourrelets mal placés : poignées d'amour, petit bidon ....


smilie

Publié dans Conseil forme

Partager cet article

Repost 0

Lettre M ... 2/2

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

smilies METTRE LE NEZ A LA FENETRE - venir, de temps en temps, en tête du peloton, examiner la situation, ou tester ses adversaires en effectuant quelques démarrages, pour juger de l'opportunité de lancer une attaque

smilies METTRE UNE DENT DE MIEUX - le sens de cette formule n'est pas évident. En fait, lorsque l'on met une dent de mieux, c'est que l'on met une dent en moins : ex : lorsqu'un coureur utilise un développement de 7,54 m (plateau à l'avant 53 dents, pignon à l'arrière 15 dents), en mettant une dent de mieux, il passe sur 14 dents à l'arrière, ce qui donne un développement de 8,08 m. Le mot "mieux" s'apparente donc au développement

smilies METTRE UNE DENT DE MOINS - formule contraire à la précédente. Le coureur utilise un développement de 8,08 m avec 53 dents au plateau et 14 dents à la roue libre. Il met 15 dents à cette dernière pour obtenir un développement de 7,54 m. Le mot "moins" correspond donc au développement

smilies MONTER AU PEDALIER - essayer de dépasser un adversaire. Commencer à le doubler, mais parvenu à la hauteur de son pédalier, ne pas avoir assez de forces pour augmenter l'allure, pour effectuer le dépassement complet. Parfois le coureur a cette force nécessaire, mais l'adversaire augmente son allure et le maintient à la hauteur de son pédalier

smilies MONTER AUX BALUSTRADES - cette expression s'applique surtout à la piste : lorsqu'un coureur ne veut pas être doublé, il oblige son adversaire à monter le long de la balustrade et ainsi l'enferme. Cette expression s'applique aussi au coureur, qui veut se donner l'élan nécessaire au démarrage d'un sprint ; des balustrades, il plonge au bord de la piste

smilies MONTER AVEC LA GROSSE - monter un col avec un développement trop grand par rapport a la pente, en utilisant le grand plateau et un pignon relativement petit

smilies MONTER D'UNE JAMBE - être dans une condition telle, qu'une seule jambe semble suffire au coureur pour grimper le col. Ne pas sentir le pourcentage élevé d'un col ou une cote

smilies MONTER DANS LE BALAI - abandonner la course. Le coureur qui abandonne doit obligatoirement monter dans la voiture-balai, dernier véhicule de la caravane. Le coureur enlève son dossard et finit le parcours en voiture

smilies MONTERA SA MAIN - monter une côte ou un col sans forcer outre mesure Souvent, les coureurs non-grimpeurs n'essaient pas de suivre les meilleurs. Ils montent à leur main, persuadés de rattraper le temps perdu dans la descente ou sur le plat. Signifie aussi, qu'un coureur se connaissant, préfère ne pas user ses forces, espérant des moments plus propices, où il aura besoin de toute son énergie

smilies MOUDRE DU BRAQUET - se dit d'un ou de coureurs qui ont perdu le contact avec la tête de la course, et tentent de rejoindre le groupe d'échappés. Ayant choisi un grand braquet, ils pédalent avec énergie, sans s'arrêter jusqu'à la jonction. On dit alors qu?ils ont moulu du braquet pour rentrer

smilies MOULINER - rouler en ayant un petit rapport plateau-roue libre ; cela oblige à pédaler sans effort, et permet un assouplissement des muscles, avant une grande course ou une grande étape ; aller mouliner, fait partie de l'entraînement du coureur qui ne doit pas infliger d'entrée un effort trop violent à ses muscles

Publié dans Activités club

Partager cet article

Repost 0

VTT au Roc'h des Monts d'Arée

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

Que de monde pour cette 11ième édition !



Et parmi les 7 150 sportifs de ce dimanche 20 septembre quelques cyclistes du VSPC ...
Olivier P. sur les 120 km (casse du dérailleur à 20 km de l'arrivée)

  

Olivier sur le 70 km




"moi" aussi sur le 70 km (5 h 29 mn soit une moyenne de 13,53 km/h)



On a même eu la chance de rencontrer Obélix et Astérix au dernier ravitaillement ....



... et pour finir les derniers 20 km un bout de sanglier pour grimper les derniers murs !!!


Publié dans Activités club

Partager cet article

Repost 0

Ce samedi 19 septembre 2009,

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

 ... à l'église de Roscanvel, Eric et Lindsay se sont dits oui ...

Le Président et tous les adhérents du club du VSPC
vous souhaitent les meilleurs voeux de bonheur pour tous les deux
smilie

Les photos sont en ligne ici 

Publié dans Activités club

Partager cet article

Repost 0

Invitation ...

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

Tous les adhérents du vélo sport et les épouses sont invités à la cérémonie religieuse
et à l’apéritif du mariage d’Eric Arnould (adhérent du club) et de Lindsay
le samedi 19 septembre 2009 à 16h00 à Roscanvel

A l’issue de la cérémonie une haie d’honneur sera organisée à la sortie de l’église.
Prévoir un maillot club et une roue


Publié dans Activités club

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>