Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les maux du séant

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

 

CYCLISME : LES MAUX DU SEANT

le-seant.jpg

 

Quel que soit son niveau de pratique, nul n'est à l'abri d'une inflammation

La pratique du vélo est sans aucun doute celle qui occasionne le plus de douleurs au niveau de la selle, en raison bien entendu du nombre d’heures en position assise que l’on passe sur son vélo.

Que l’on soit sportif loisir, amateur chevronné ou professionnel, nul n’est à l’abri d’une inflammation du périnée, avec l’apparition de douleurs dans le cadre des «maux du séant».

Les frottements peuvent provoquer des douleurs mal placées liées bien entendu au contact du matériel, comme l’usure prématuré du revêtement de la selle ou une lésion dermatologique préexistante.

Les facteurs prédisposant

La selle : les réglages de la hauteur de selle, du recul de selle et de l’engagement des cales   sont à mettre en cause. Les selles  doivent être adaptées à la morphologie de la personne mais aussi à la pratique. Les selles fendues n’étant qu’une solution pour les petites sorties en raison des risque d’ échauffements.

  • matériel neuf ou inadapté à la route, la performance ou aux les conditions météo
  • durée de pratique inhabituelle
  • sudation, mauvaise hygiène

D’autres facteurs prédisposant peuvent exister, liés à des fuites urinaires, des dérèglements gastro-intestinaux ou tout simplement une méforme qui conduit à modifier son geste technique et par cela même à augmenter de façon abusive les frottements parasites.

 

Les infections du périnée

Le cycliste, quel que soit son sexe, sera soumis lors de la pratique de son sport favori à plusieurs types de contraintes, qui sont :

  • les frottements
  • les compressions
  • les microtraumatismes
  • l’adaptation assise/selle

L’apparition d’un certain nombre d’infections cutanées, mal placées, peut s’auto-médicaliser en raison des problèmes de pudeur qui peuvent gêner la consultation.

On pourra appeler quelquefois l’apparition de ces grosseurs cutanées «troisième testicule du sportif».

Infections dermatologiques

Il s’agit d’allergie urticaire ou de simples rougeurs liées à l’utilisation d’un produit allergisant ou de l’utilisation d’un savon ou d’une crème inadaptée.

Il peut s’agit aussi d’irritations de type abrasive.

Bien souvent, tout peut rentrer dans l’ordre par l’arrêt du facteur allergisant et le massage avec une crème.

Kystes

Qu’il s’agisse d’un kyste sébacé ou d’un kyste sudoral, l’apparition d’une formation type tumorale même si celle-ci est toujours bénigne est souvent gênante.

Dans le cadre d’un kyste sébacé, une petite incision peut permettre d’évacuer le sébum accumulé. Dans

le cadre d’un kyste sudoral, le traitement sera plus chirurgical avec un curage sous-cutané.

A noter que le danger premier de ces kystes en dehors de la gêne est représenté par l’infection secondaire

qui peut venir se greffer sur cette tumeur.

 

Le saviez-vous : Les kystes vulvaires sont très fréquents chez la cycliste.

La majorité des kystes cutanés de la vulve sont en relation avec l’appareil pilo-sébacé. Toutefois  le nodule fibreux sous-cutané qui est uni latéral à la hauteur des tubérosités ischiatiques  doit se différencier du lymphoedème chronique unilatéral des grandes lèvres sont des pathologies spécifiques de la cycliste (Surtout lors de grosse chaleur et sortie sur pavés)

 

Il existe d’autres kystes comme le kyste wolffien, qui n’occupe souvent que la partie moyenne de la grande lèvre, le kyste de la glande de Bartholin est situé au niveau du tiers postérieur de la grande lèvre et au niveau du vestibule et les kystes muqueux siègent surtout sur les petites lèvres et la région péri-urétrale

TRUCS ET ASTUCES POUR UNE BONNE HYGIENE LOCALE

 

  • lavage du cuissard tous les jours
  • entretien régulier peau de chamois
  • talcage de l’entrejambe ou pommade type mitosyl
  • hygiène locale solution gynéco ou type intime
  • soins antiseptiques à la Bétadine
  • pansements alcoolisés
  • pommade antibiotique type Fucidine
  • tanner la peau = préparation magistrale : alcool à 60° 220 g + camphre 16 g + formol 16 g
  • sur ampoule non infectée : solutions de collodion
  • bains de siège au permanganate de potassium 1/10.000

Partager cet article

Repost 0

Journée barbecue

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

Barbecue.jpg

 

Dimanche 14 septembre à la salle Ty Skoll à Saint Hernot à partir de 12h45.

  Il suffit d'emmener un déssert; le reste est à la charge du club.

 

Inscription auprès du secrétaire Michel Créac'h

michel.creach@sfr.fr

Chien

Publié dans Information du bureau

Partager cet article

Repost 0

Parution dans la presse

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

Presse Plouneventer

Publié dans Le VSPC dans la presse

Partager cet article

Repost 0

Méfiez-vous

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

Haltes aux arnaques

Depuis quelques jours vous voyez apparaître sur notre blog des messages vous incitants à acheter un logiciel pour remettre votre PC à jour.

Ces messages sont des escroqueries, ne vous laissez pas intimidez, ignorez les, car un PC neuf n'ayant jamais fonctionné verra des sa première connexion à notre blog ces mêmes messages.

Notre fournisseur nous avait prévenu qu'il passerait de la pub affin qu'il puisse faire vivre sa société, mais avec ces faux messages il se rend complice d'escroqueries.

Et les vrais spots de pub deviennent de fait complice sans le vouloir.

 

Types de messages mensongers.

Pubs.jpg

Partager cet article

Repost 0

Vacances de nos adhérents

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

Passage de Stéphane Pollet dans les Pyrénées

Pyr03

Pyr04.jpg

Publié dans Activités club

Partager cet article

Repost 0

Sortie de Plounéventer

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

Sortie effectuée le 13 Aout 2014 à Plounéventer

Sorties sympathiques et agréables ( 2 circuits de 96 et 68 kms ) pour les 12 adhérents du VSPC, guidés par une dizaine de sociétaires du club de Plounéventer. Nous avons empruntés des routes que certains connaissaient déjà (Avec les Pompiers pour le souffle ou les 50 ans de la FSGT à Plabennec); les autres ont découvert la côte Nord Finistérienne, beaucoup moins accidentée  et vallonnée avec des pourcentages de dénivelée qui n'ont rien à voir avec nos circuits de la Presqu'île, les Monts d'Arrée, pays de Chateaulin ou Douarnenez. Excellent accueil de nos amis Nord Finistériens, sympathique réception après l'effort et excellent déjeuner dans un restaurant local. 

Sortie à renouveller l'année prochaine sur un autre lieu, sans oublier de recevoir  les cyclotouristes de PLounéventer et les inviter à découvrir les merveilleux sites et routes de la Presqu'île.

Le secrétaire: Michel

 

           Photos de Jean Calvez

Appareil photo

 

Photos de Stéphane Ronvel

Appareil photo

 

Film de Stéphane Ronvel

Camera.jpg

Publié dans Activités club

Partager cet article

Repost 0

VELO EN BAMBOU

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

Innovation Le vélo vosgien en bambou s’impose à Brooklyn 

velo_bambou.jpg

Le coureur Thibaud Lhenry, sur son vélo en bambou « made in Vosges » par In’Bô, a remporté le « Red Hook Crit » à Brooklyn.

L’idée n’est pas banale. Créer un cadre de vélo en bambou et le faire rouler en compétition. C’est pourtant le défi que se sont lancés Pierre-Thomas Leclaire et les quatre autres cogérants de l’entreprise In’Bô, basée aux Voivres et sous couveuse depuis le milieu de l’année dernière.

 

Un défi payant puisque le coureur Thibaud Lhenry, sur son vélo en bambou « made in Vosges », vient de remporter le Red Hook Crit à Brooklyn, une compétition internationale de vélo réunissant les plus grands spécialistes de la discipline, qui consiste à effectuer environ 24 tours de circuit le plus vite possible, avec un vélo de piste.

Le premier Français à s’imposer

« Voilà qui prouve qu’on peut gagner une course avec un vélo en bambou », atteste Pierre-Thomas Leclaire pas peu fier de voir Thibaud Lhenry franchir la ligne d’arrivée en vainqueur. Premier Français à s’imposer sur un Red Hook Crit, et bien évidement, premier à le faire avec un vélo en bambou, Thibaud Lhenry aura contribué à faire voyager le petit vélo vosgien.

« On a travaillé sur ce vélo depuis un an et Thibaut est en quelque sorte notre cobaye puisqu’il l’a testé sur chacune de ses courses » , explique Pierre Thomas Leclaire. Géométrie du vélo, rigidité du cadre, poids et prix, tout a été pensé et développé aux Voivres par les cinq garçons, tous issus de l’ENSTIB.

Un vélo par ailleurs commercialisé depuis février pour un prix allant de 4500 à 5 500 €. « Le but est de montrer au public qu’un vélo en bambou, issu de la bambouseraie d’Anduze, peut être solide et performant. En plus, la course de ce week-end a été gagnée sous la pluie, on ne pouvait pas rêver mieux. »

 

Aujourd’hui, les Vosgiens espèrent aller plus loin et recruter de nouveaux coureurs « pour rouler avec des vélos In’Bô. » Des rendez-vous sont d’ores et déjà fixés pour rouler en coupe du monde, à Barcelone ou à Milan. A Londres et à Athènes si les finances le permettent.

 

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

Coup de pédale en Armorique

Publié le par Velo Presqu'île de Crozon

Dans la presse Allemande: Der Spiegel Hambourg

Coup de Pedale03

Publié dans A l'honneur

Partager cet article

Repost 0