Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Pierre Le Bigaut 2022

Publié le par VSPC

La Pierre Le Bigaut Mucoviscidose

Photo du Télégramme

9 adhérents du VSPC ont participé à la Pierre Le Bigaut  sur différentes distances : Mona, Raphaël, Philippe V, Alain, Philippe B, Patrice (absent sur les photos) David, Michel, Serge

La Pierre Le Bigaut 2022La Pierre Le Bigaut 2022La Pierre Le Bigaut 2022
La Pierre Le Bigaut 2022La Pierre Le Bigaut 2022La Pierre Le Bigaut 2022
Partager cet article
Repost0

Journée mondiale du vélo

Publié le par Jean-Pierre

velo08.gif

 Voici toutes les amendes qui concernent les cyclistes

Depuis 2018, le 3 juin c'est la journée mondiale du vélo. Le nombre de cyclistes ayant considérablement augmenté depuis les confinements, rappel utile des infractions à éviter.

 

En France, circuler sur les trottoirs, hors piste cyclable, est passible d’une amende de 135 euros (©JFBRUNEAU / Adobestock)

Par Rédaction ActuPublié le 3 Juin 22 à 11:22 

Actu

Mon actuSuivre

Ce vendredi 3 juin 2022, c’est la journée mondiale du vélo. Instaurée en 2018 par l’Organisation des nations unies, elle met en lumière une pratique – sportive, de loisir, pour aller au travail – qui a connu un engouement particulier depuis l’épidémie de Covid-19.

Mais tous les cyclistes connaissent-ils vraiment les règles à respecter sur la route ?

Pas sûr si l’on en croit les automobilistes avec qui la cohabitation s’avère parfois compliquée. Et pas sûr non plus de la bouche même de certains pratiquants du deux-roues qui confessent que leurs connaissances auraient besoin d’être « rafraîchies ».

Alors voici, pour vous servir, le tour d’horizon des infractions qui concernent les cyclistes et le montant des amendes que les forces de l’ordre sont en droit de leur réclamer.

Précision importante : vous ne pouvez pas perdre de points sur votre permis sur votre vélo.

Les infractions qui concernent le vélo lui-même

Saviez-vous que votre vélo lui-même peut vous valoir une amende ? C’est possible en cas de :

  • défaut d’éclairage : 11 euros
  • défaut de freinage : 68 euros

En effet, un contrôle « technique » de votre deux-roues – s’il n’est pas obligatoire – est recommandé de manière régulière. Les grandes surfaces spécialisées ou les vendeurs indépendants proposent cette prestation. Si vous êtes un peu bricoleur, il est évidemment possible d’entretenir vous-même le deux-roues. Un vélo contrôlé, c’est un cycliste en sécurité.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Les infractions relatives au cycliste lui-même

Le comportement d’un cycliste sur la route peut lui-aussi faire l’objet d’une verbalisation. C’est le cas si :

  • vous portez à l’oreille tout dispositif susceptible d’émettre du son (écouteurs, oreillettes ou casque audio) : 135 euros
  • vous téléphonez en roulant : 135 euros
  • vous embarquez un passager sur votre vélo sans siège fixe  : 35 euros
  • vous vous faites remorquer par un autre véhicule (vous vous accrochez à une voiture dans une côte par exemple) : 35 euros
  • vous circulez sous l’emprise de l’alcool (entre 0,2 et 0,4 mg/l d’air expiré) : 135 euros.

À lire aussi

Les infractions au code de la route

Enfin, sur la chaussée, et dans la façon de conduire son deux-roues en cohabitant avec les piétons et les automobilistes, il existe une liste conséquente d’infractions.

  • Changer de direction sans avertir en mettant son bras : 35 euros
  • Circuler à plus de deux côte à côte sur la chaussée : 35 euros
  • Dépasser la vitesse maximale autorisée : 35 euros
  • Ne pas respecter l’arrêt quand le feu passe à l’orange : 35 euros
  • Stationnement gênant : 35 euros
  • Griller un feu rouge ou un stop : 135 euros
  • Circuler sur le trottoir en agglomération : 135 euros
  • Rouler en sens interdit : 135 euros
  • Remonter les files de voitures par la droite : 135 euros
  • Ne pas adapter sa vitesse aux circonstances : 135 euros
  • Doubler sans avertissement préalable : 135 euros
  • Ne pas respecter la priorité de passage à l’égard des piétons : 135 euros.

Selon la Sécurité routière, ces amendes sont forfaitaires. Elles peuvent être minorées si payées dans les trois jours, ou majorées si vous ne les réglez pas dans les 45 jours.

Partager cet article
Repost0

Douleurs thoraciques

Publié le par VSPC

Les douleurs thoraciques : quand faut-il s’inquiéter ?

 

Le récent accident cardiaque du champion d’Europe de cyclisme Sonny Colbrelli nous rappelle que le cœur d’un cycliste est souvent mis à rude épreuve. Et qu’il vaut mieux prévenir avant qu’il ne soit trop tard. Si la prudence est de mise, le sujet d’aujourd’hui répond aussi à de nombreux lecteurs qui nous ont récemment contactés pour essayer de comprendre la signification de certaines douleurs au niveau de la cage thoracique. Et certains s’interrogent également sur les douleurs dont a été victime le joueur de tennis Rafael Nadal en finale du tournoi d’Indian Wells dimanche 20 mars. Alors, s’agit-il de douleurs bénignes ou de symptômes plus inquiétants ? 

Par Jean-François Tatard – Photos : depositphotos.com

La cage thoracique est une zone anatomique constituée par le rachis dorsal en arrière, les côtes, latéralement et le sternum en avant. Ensuite, des muscles rachidiens et des intercostaux vont assurer la stabilité et les mouvements de cette cage destinés aux mouvements ventilatoires, qui est fermée en bas par le muscle diaphragme qui l’isole de l’abdomen.

 

À l’intérieur se trouvent les poumons, et les bronches. Et la plèvre entoure aussi cette partie de l’appareil respiratoire. On y retrouve aussi le cœur qui lui-même est entouré du péricarde et de gros vaisseaux qui augurent des flux bilatéraux. Quant à la partie centrale, elle s’appelle le médiastin et elle comprend différentes structures vasculaires et nerveuses. L’œsophage transite également dans cette partie avant de traverser le hiatus diaphragmatique pour s’aboucher avec l’estomac.

Un système complexe

La complexité de cette partie anatomique ne facilite pas le diagnostic du médecin en cas de douleur, quelle qu’en soit la virulence. Car, elle peut très bien trouver son origine dans n’importe laquelle de ces structures. Néanmoins, si on exclue les maladies les plus rares en lien avec cette localisation thoracique, et qu’en parallèle on est sportif, on doit faire l’effort de distinguer les douleurs thoraciques grave des douleurs bénignes.

Deux exemples récents viennent de démontrer qu’il faut rester prudent avec l’interprétation de ce type de douleur. Ce lundi 21 mars, le champion d’Europe Sonny Colbrelli était victime d’un malaise cardiaque quelques minutes après l’arrivée de la première étape du Tour de Catalogne, alors qu’il venait de prendre la deuxième place au sprint derrière Michael Matthews. Heureusement, grâce à l’intervention rapide des secours, il a pu être ranimé sur place avant d’être conduit à l’hôpital où des examens étaient prévus pour déterminer la cause de cet accident. Pour rappel, on dénombre chaque année environ 50 000 décès de mort subite en France, dont 2000 sportifs, pendant et après l’effort.

La veille, le champion de tennis Rafael Nadal perdait la finale du tournoi d’Indian Wells face à Taylor Fritz, en expliquant avoir été gêné par des douleurs thoraciques assez violentes qui perturbaient même sa respiration. L’intervention de son ostéopathe sur le cours n’a pas manqué de provoquer l’incompréhension, et de déchainer les discours conspirationnistes sur les réseaux sociaux, avec ceux qui voulaient y voir une fois de plus une démonstration des effets secondaires graves du vaccin contre le Covid-19. On apprenait finalement le 22 mars que le champion espagnol souffrait d’une côte fissurée.

Les douleurs thoraciques graves

Les douleurs importantes situées au niveau du thorax peuvent très bien être en relation avec de nombreuses maladies aiguës au niveau digestif, cardiovasculaire, respiratoire, osseux ou articulaire. Sur le plan cardiovasculaire, il peut s’agir d’une obstruction plus ou moins complète et réversible d’une artère du cœur ou coronaire, un trouble du rythme cardiaque, une rupture d’anévrisme ou encore une atteinte du péricarde. Toutes les douleurs qui interviennent au niveau thoracique et qui surviennent à l’effort, et qui irradient dans le membre supérieur gauche, mais aussi la mâchoire ou l’abdomen sont très très suspectes. Et il est difficile de ne pas faire le lien avec une origine cardiovasculaire. Un examen clinique s’impose, et c’est la seule vraie piste qui permettra de faire un tri entre les différentes causes pouvant expliquer ces douleurs. Quitte à prévoir des examens complémentaires s’ils sont nécessaires. Il ne faut pas jouer avec le feu : ces douleurs graves impliquent évidemment l’arrêt de l’effort et de se rendre aux urgences ! Un électrocardiogramme est dans ce cas immédiatement prescrit, ainsi qu’une prise de sang pour mesurer les marqueurs cardiaques. Selon les résultats de ces premiers examens, une échographie cardiaque peut être prescrite, ainsi qu’un test d’effort voire une coronarographie s’il subsiste un doute.

Les douleurs thoraciques bénignes

La cage thoracique est aussi composée de plusieurs structures différentes. Les douleurs bénignes peuvent très bien correspondre à des douleurs musculaires dorsales ou intercostales, à des douleurs articulaires rachidiennes, claviculaires, du bassin ou autres. Elles peuvent provenir de l’estomac ou des intestins, suite à des reflux gastriques par exemple. Ou encore à des douleurs thoraciques après une chute de vélo, mais aussi à une fracture des côtes ou à un traumatisme cartilagineux. On peut très bien faire le lien aussi avec une mauvaise position sur le vélo. Un changement de longueur de potence ou de recul de selle. Lorsqu’on alterne aussi entre les vélos (route, VTT, contre la montre, etc). Enfin, on pourra aussi faire un lien avec le fameux point de côté, plus connu des coureurs à pied et qui est toujours difficile à expliquer malgré nos recherches.

La douleur intercostale

La description d’une douleur intercostale est difficile. La cage thoracique est constituée par les 12 vertèbres thoraciques à l’arrière, les 12 paires de côtes sur les côtés et le sternum à l’avant. Il est important de rappeler aussi que la principale fonction de la cage thoracique est de protéger les différents organes vitaux comme le cœur, les poumons, l’œsophage, la trachée ainsi qu’une partie des viscères abdominaux. Enfin, n’oublions pas le nerf intercostal qui chemine dans chaque espace intercostal, c’est-à-dire entre deux côtes d’un même côté. Nous en possédons 22 au total, soit 11 de chaque côté. Et leur principale fonction est de véhiculer l’information sensitive et motrice de zones bien précises de la paroi thoracique et abdominale. Ce qu’on appelle la douleur ou névralgie intercostale est donc le résultat d’une irritation d’un de ces nerfs intercostaux.

Les principales causes d’une douleur intercostale sont :

  • Un blocage vertébral ou costal
  • Une arthrose de la colonne vertébrale
  • La grossesse  
  • Un traumatisme local passé
  • Une hernie discale dorsale 

Les causes de douleur intercostale nécessitant une consultation médicale sont :

  • Une condition cardio-pulmonaire
  • Une fracture vertébrale
  • Une fracture costale
  • Une douleur référée d’un organe interne
  • Un problème de foie
  • Un dysfonctionnement de l’estomac
  • Un souci de vésicule biliaire
  • etc.

Les principaux symptômes d’une douleur intercostale peuvent être :

  • Une douleur dorsale qui suit le trajet d’un nerf intercostal
  • Un mouvement pénible à exécuter
  • Une respiration éprouvante
  • Une toux douloureuse

Pour conclure

Majoritairement les douleurs thoraciques ne sont pas graves heureusement, mais le seul vrai conseil que nous pouvons vous donner chez 3bikes.fr en cas de douleurs inexplicables, vives ou persistantes, c’est de consulter votre médecin traitant qui saura parfaitement vous prendre en charge. La prudence est de mise. Et avant d’envisager un traitement, il faut comprendre la cause sous-jacente.

Partager cet article
Repost0

La Ty Zef

Publié le par Jean-Pierre

Samedi 4 Juin 2022

 

Samedi nous avons pris le bateau (le Brestoa) au Fret aux environs de 14 h00 en direction de Brest.

Ce même bateau avait débarqué 80 cyclistes qui ont effectué un circuit en direction du Ménez-Hom puis retour sur Brest.


Le VSPC a effectué le circuit inverse.


Nous avons débarqué à Brest sous les applaudissements et en musique.

Le maillot du club a été remarqué par les organisateurs.
 

La Ty ZefLa Ty ZefLa Ty Zef
La Ty ZefLa Ty ZefLa Ty Zef
Partager cet article
Repost0

Attaques de Buses

Publié le par Jean-Pierre

Message reçus le 30 Mai 2022 

didier RICOUARD

30/05/2022 22:33

lundi 23 mai 2022,j ai été attaqué également par une buse qui, par trois fois a piqué sur mon casque,j etais a vélo,toujours dans le secteur d ARGOL
plus de peinture coté gauche du casque,ca donne une idée du choc qu elle peut provoquer.

Didier Ricouard

Un sportif aimant ce lancer des défis vous pouvez lire un article paru dans le journal "Paris Normandie" de l'année 2021 en cliquant sur:

Le Vélo Sport de la Presqu'île de Crozon souhaite encore de nombreux kilomètres de route à parcourir pour ce toujours jeune retraité.

Partager cet article
Repost0

Quel équipement pour pédaler

Publié le par Docduspor

velo08.gif

Pour pédaler avec plaisir,

quel équipement choisir?

Excellent article paru dans docdusport.com

 

 

Partager cet article
Repost0

Pratique du vélo

Publié le par Cédric Attali

Les effets secondaires de la pratique du vélo

Publié par  

Cédric Attali,

 le 13 septembre 2012

Nous avons depuis quelques temps insisté sur les avantages du vélo par rapport aux autres moyens de locomotions et en priorité par rapport à l’automobile. Mais il ne faut pas croire que se déplacer en deux roues n’a que des bons côtés et on se devait de vous énoncer les 8 plus gros effets indésirables du vélo avant que vous ne laissiez tomber définitivement votre voiture.

1 – Un amincissement remarquable

Finies les rondeurs et les formes bien placées, si vous essayez de grossir le vélo n’est pas la solution et il sera néfaste pour votre prise de poids. En effet, des études ont démontré que le fait de pédaler pour avancer éliminait les calories stockées des réserves de graisses.

2 – Une ralentissement de la respiration

La pratique de vélo engendre un affaiblissement du rythme respiratoire. En effet, les cyclistes réguliers remarquent rapidement qu’ils ont besoins de plus de temps entre chaque respiration qu’ils soient en train de pratiquer une activité physique ou au repos.

3 – Une diminution du stress et de l’agressivité

Les personnes qui ont choisies d’aller travailler en se déplaçant derrière leur guidon arriveront moins stressées dans leurs univers professionnels. Cela peut poser certains soucis pour survire au sein des groupes qui ont accumulés de la nervosité derrière leur volant.

4 – Une ponctualité accrue

En effet, le vélo a la possibilité de naviguer dans le trafic urbain, d’utiliser des raccourcis que les voitures ne peuvent pas prendre et d’éviter les embouteillages. Il faudra donc mieux négocier vos horaires de départ afin de ne pas vous faire remarquer en arrivant avant tout le monde.

5 – Plus besoin de caféine

Les travailleurs qui utilisent régulièrement la bicyclette ont une sensation naturelle d’être alertes et bien éveillés. Il faudra donc trouver de nouvelles excuses sur le fait de trainer autour de la machine à café.

6 – La pratique du vélo peut conduire à d’autres activités

Rouler à vélo encourage l’activité sportive et l’envie de découvrir. Il faut par conséquent faire attention à ne pas provoquer une dépendance à la volonté de découvrir le monde.

7 – Une joie accentuée

Les cyclistes n’ont pas de problèmes de circulation, ils seront donc mis à l’écart du passe-temps populaire qui consiste à maugréer sur la circulation et les embouteillages. On vous avertit également que des sourires trop fréquents et prononcés laisseront des marques sur votre visage plus communément appelées rides.

8 – Perte de sensation

L’utilisation d’un tel moyen de transport engendre des modifications métaboliques. Votre corps sera rendu insensible au froid, aux intempéries et à la chaleur.

Vous êtes désormais prévenu la pratique du vélo peut changer votre quotidien et votre corps donc faites bien attention à ces effets secondaires.

 

 

Partager cet article
Repost0

Le Télégramme

Publié le par VSPC

Article paru dans l'édition numérique du 5 Mai 2022

Le Vélo-sport, ambassadeur de la presqu’île de Crozon, fête ses 30 ans

Le Vélo-sport de la presqu’île de Crozon, créé il y a 30 ans, compte aujourd’hui 80 adhérents, dont six femmes. (Photo VSPC)

Les 80 adhérents du Vélo-sport de la presqu’île de Crozon ont fêté les 30 ans de leur club (et les 80 ans d’un de leurs membres), dimanche, sous un soleil radieux. Un temps idéal pour une sortie vélo, véritable mise en bouche avant de partager un déjeuner tous ensemble à la Cale de Lanvéoc.

 

Un club actif

En 30 ans, le club a connu dix présidents et est devenu un véritable ambassadeur de la presqu’île à travers des manifestations aux quatre coins de la France : l’ascension du mont Ventoux, des rencontres cyclistes dans les Alpes et les Pyrénées, des courses à Carhaix ou Brest, ou encore des sorties aux couleurs du club, de la presqu’île aux Monts d’Arrée… Le club assure aussi la sécurité sur de nombreuses rencontres cyclistes, comme la Sportbreizh ou le tour de France et participe activement à des courses humanitaires telles que la Pierre Le Bigaut et la Rando au profit du don du sang, à Callac.

Dernière réalisation du VSPC : la création du col Ar Menez à Argol et d’un circuit permanent, le tro bro André-Renaud, sixième circuit réalisé avec le concours de la communauté de communes.

Partager cet article
Repost0

Les 30 ans du Vélo Sport de la Presqu'île de Crozon

Publié le par VSPC

30 ème anniversaire du VSPC

Photos de cette journée réalisées par Yves-Marie

 

Partager cet article
Repost0

Les bienfaits de la sieste

Publié le par 3bikes

Excellent article paru dans 3Bikes.fr

 

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>